crédits
Site du Bas-Rhin facebook
numéro vert
  • suite a votre reponse: j'ai esPublié le : 19-06-2012

Question :suite a votre reponse: j'ai esseyer de m'ouvrir aux autres en debut d'année mais j'ai eu en retoure de l'ignorance dès le depart..on me repond pas quand je parle ou alors on me dit en face " on n'est assez on ne veut pas de toi"..et les quelques personnes qui me parlaient en debut d'années se moquent de moi maintenant.une seule personne est a l'origine de tout sa ; elle conait du monde et parler aux oreilles des autres en me montrant du doigts et en disant aux personnes qui me parlent" ne t'affichent pas avec elle".j'en ai parler a CPE mais sa n'arrange rien..j'en n'ai parler a ma mere qui a esseyer de leurs parler et elles l'ont insulter de " sale pute" et elles ont dit de toutes facon demander a toute la classe tout le monde la deteste votre fille..en plus la fille sui a dit sa me parlait en debut mais par la suite elle a voulu me prendre pr une idiote et je me suis pas laisser impressionnée donc elle ma plus parler et c'est ranger du coter des autres..je ne comprend pas pk elles font sa je pense que sa vient d'une seule et meme personne car une autres fille a perdu les gens qui lui parlait a cause de rumeurs dites par ces meme personnes..le soucus c'est que je ne connais pas cette fille..je n'est pas beaucoup de familles et je ne connais pas beaucoup de monde ici..je n'est pas de pere et je pense qu'elles profite de l'occasion..les gens sont betes pr ecouter ..

Réponse :Bonjour, Tu reviens vers pass-age.fr afin de préciser un peu plus ta situation. L'acharnement de tes camarades est source de souffrance pour toi, ce qui est tout à fait compréhensible. Il parait important que tu exprimes ce que tu vis et ce que tu ressens. L'infirmière scolaire peut-être une source de soutien, et elle est directement au sein de ton établissement scolaire. Tu peux aussi t'adresser à un professionnel, comme un psychologue, en dehors de l'école, avec lequel tu pourras avoir des contacts réguliers et suivis. Ce type d'accompagnement pourrait aussi te permettre de réfléchir, voire de développer une nouvelle posture face aux agressions quotidiennes que tu subies. Mais cela prend du temps et nécessitera de la patience de ta part. Parallèlement, si le comportement des élèves se dégrade il est très important que tes parents et toi revoyez la situation avec le corps enseignants (profs, CPE et principal). Des agissements de violences et d'harcèlement, ne sont pas tolérables au sein d'un établissement scolaire. Si tu souhaites développer ces idées par téléphone de façon anonyme et gratuite (d'un fixe) Pass'âge est à ton écoute au 0800 747 800. Bon courage à toi !