crédits
Site du Bas-Rhin facebook
numéro vert
  • Oui Je me mutile, l'infirmièrePublié le : 29-07-2011

Question :Oui Je me mutile, l'infirmière de mon bahut le sais, un de mes profs aussi, mais moi mon mal etre est constant, sas repis, mon passer par exemple et le pk de ma mutilation, la perte d'un amis aussi. le medecin de famille sait aussi que je me mutile, il y a quelque mois jai fait la promesse d'arreter mais en faite jai recommencer mais peut pour pas que sa se voye.

Réponse :Bonjour, Dans ta question, tu reviens sur ta situation en parlant de ton mal-être et de ta pratique d'automutilation. Tu dis aussi que tu en as parlé à des adultes (infirmière, médecin). Que t-ont-ils conseillé pour aller mieux? C'est effectivement important que tu en ais parlé afin de pouvoir trouver de l'aide face à tes problèmes. Comme nous t'en avons parlé dans une réponse précédente, lorsque l'on connaît une grande souffrance, il peut être nécessaire de faire une démarche de consultation d'un professionnel qui pourra t'aider à aller mieux en t'accompagnant régulièrement dans ta situation en étant à ton écoute. C'est en parlant de tes problèmes, des motifs de ta souffrance de façon plus approfondie, notamment de ton passé, de la perte d'un ami comme tu l'évoques, que tu pourrais trouver un peu de répis et atténuer le mal-être que tu ressens. Tu peux demander à l'infirmière de ton lycée ou à ton médecin une orientation vers une structure qui pourra t'accueillir et y trouver un professionnel qui pourra t'aider. Si tu es dans le Bas-Rhin, tu pourras trouver la liste des coordonnées de ce type de structures dans la rubrique Santé > Besoin d'en parler du site www.pass-age.fr. Sinon, tu peux appeler Fil Santé Jeunes au 3224. Ton engagement (ta promesse) de ne plus te mutiler que tu as faites est déjà un pas en avant mais il s'agit surtout de prendre soin de toi, de ne pas te faire de mal physiquement et de trouver de l'aide pour soigner ta souffrance face à ce qui t'est arrivé pour toi-même. Bon courage à toi!!