crédits
Site du Bas-Rhin facebook
numéro vert
  • MaureenPublié le : 16-06-2017

Volontaires en service civique : que sont-ils devenus ?

A l'approche du prochain Civique Dating, viens découvrir ce que sont devenus les anciens. Peut-être que leur témoignage éveillera en toi une vocation ;)

Peux-tu nous dire quelques mots pour te présenter ?
 

Je m’appelle Maureen, j’ai 22 ans et j’habite à Strasbourg.

Quelle est ton activité actuelle (domaine d’études et/ou secteur d’activité de l’emploi) ?

Je suis actuellement apprentie animatrice sociale dans un Groupe d’Entraide Mutuelle ; il s'agit d'un lieu d’accueil, d’écoute et d’activités pour des personnes souffrant de troubles psychiques. Pour ce faire, je suis en formation BPJEPS Animation Sociale option publics fragilisés sur deux ans, à l’IFCAAD de Schiltigheim.

Pourquoi as-tu fait un Service Civique ?

Je venais d’avoir mon baccalauréat littéraire mais je ne savais pas ce que je voulais faire… Faire des études pour faire des études, non merci ! Ce que je savais, c’est que je voulais me rendre/me sentir utile. De plus, j’ai toujours été attiré par le domaine social. C’est pourquoi je me suis tournée vers le Service Civique. Ma mission consistait à participer à des projets de soutien à l’autonomie des personnes âgées, à l’Unité Territorial d’Action Médico-Social de Bischheim.

As-tu rencontré des difficultés durant ton parcours ?

Au début oui ; le domaine gériatrique était tout nouveau pour moi alors forcément, je me posais souvent des questions et avais des doutes ! Mais faire un Service Civique, surtout au Conseil Départemental, signifie être bien entouré. Je pouvais donc parler de mes difficultés à la coordinatrice, à ma tutrice et à mes collègues de promo.

Qu’est-ce que le Service Civique t’a apporté ?

Beaucoup de confiance en moi, de l’assurance et de belles rencontres ! Il m’a permis aussi de découvrir ma voie professionnelle qui jusque-là était floue dans ma tête !

As-tu un projet en cours ? Comment se porte-t-il ?

Pour le moment, mon projet c’est de finir ma formation, j’espère être diplômée en juin et continuer de travailler dans le domaine de la psychiatrie ou me (re)tourner vers la gériatrie. Et pourquoi pas faire un Service Civique européen ; j’adore voyager !

Est-ce que le Service Civique t’a poussé à continuer à t’engager (Bénévolat/volontariat) ?

Bien sûr ! Même si je n’ai plus beaucoup de temps, je suis encore bénévole « Blouses Roses ». C’est une association de bénévoles qui donnent de leur temps pour les publics fragilisés (maisons de retraite, hôpitaux…). Et de par mon travail, je suis bénévole à l’association Lianes deux fois par mois. C’est une association qui prend en charge les animaux des personnes en situation dite « difficile » (précarité, mal logement, incarcération, hospitalisation…) ne pouvant plus subvenir aux besoins de leurs animaux. C’est une alternative à l’abandon ; les maîtres peuvent venir voir leur animal à l’association quand ils le souhaitent et peuvent les reprendre dès que leur situation s’améliore.

Un petit mot pour les jeunes qui envisageraient le service civique ?
Foncez, foncez, foncez !

Le Service Civique est une expérience enrichissante, tant professionnellement qu’humainement, qui permet de se (re)découvrir, de faire de belles rencontres, de prendre confiance en soi et de montrer qu’on peut être un « jeune » qui s’engage pour la bonne cause (l’environnement, la solidarité…) ! Et ça fait toujours un plus dans un CV !


Service Civique