crédits
Site du Bas-Rhin facebook
numéro vert
  • Témoignage: Claire refuse d'être victimePublié le : 23-10-2012

Surpoids : la galère pour les jeunes ?

Au menu : les causes et les conséquences du surpoids abordées par des professionnels et une jeune qui témoigne. Des conseils pratiques au quotidien... En bonus un MP4 à gagner et des idées de recettes.

Pour garantir l’anonymat de cette jeune témoin, nous l’appellerons Claire. Un grand merci à elle d’avoir brisé la loi du silence.

Claire a 15 ans. Elle est en situation de surpoids.
Selon elle, son excès de poids serait dû au fait qu’elle mange en grande quantité des plats très riches préparés à la maison par ses parents.

Parallèlement au fait de mal et trop manger, elle avoue avoir "la flemme" de pratiquer une activité physique. Ce manque de motivation est peut-être associé à une méconnaissance de ses capacités physiques et des activités adaptées qui pourraient s’offrir à elle. Sa maman l’a inscrite récemment dans une salle de sport, mais elle y va rarement ou très peu.  

Claire a été en contact avec des spécialistes de l’alimentation et de la santé qui lui ont conseillé de manger des plats équilibrés et de pratiquer des activités sportives, mais sans vraiment de suite favorable.
Cependant, elle a pris conscience que son surpoids pouvait devenir un problème pour sa santé et qu’il ne fallait pas qu’elle le néglige. C’est pourquoi, elle a décidé de se rendre régulièrement en salle de sport et de manger plus sainement.

Aujourd’hui, elle dit ne plus se sentir victime de propos discriminatoires de la part des autres jeunes, malgré son surpoids toujours présent. Mais cela n’a pas toujours été le cas ! Claire a un surpoids depuis l’âge de 12 ans. Alors qu’elle n’était qu’en 6 ème : période au collège où l’on est le plus vulnérable face aux "grands", elle a subi des moqueries et des injures de la part de ses camarades qui l’ont traitée continuellement de "sale grosse". 
                                                                                                                       
De nombreux jeunes, comme Claire à l’époque, subissent les moqueries, les injures ou bousculades de leurs camarades, ce qui n’est pas acceptable. Personne en raison de son apparence physique ne devrait avoir à être violenté.

Si toi aussi tu es victime ou témoin de ce type de comportements, tu dois intervenir :

  • en parlant avec tes parents de ce qui se passe et en leur demandant éventuellement d’intervenir,
  • en prévenant un adulte de l’établissement scolaire (infirmière, enseignant, CPE, autre adulte de confiance)
  • en téléphonant à un n° de téléphone comme Pass’âge au 0 800 747 800 (gratuit depuis un fixe)