crédits
Site du Bas-Rhin facebook
numéro vert
  • Bonjour, j'ai 19 et suis enPublié le : 04-12-2013

Question :Bonjour, j'ai 19 et suis encore en terminales. Suite à une dépression je ne vais plus trop en cours et quand je reviens il y a des tensions. J'ai pris une demi heure pour mettre les choses aux clairs et me justifier alors que je n'avais pas à le faire et certain ont compris que même si je ne vais pas en cours, je peux quand même sortir (car cela me fait du bien) mais d'autres m'ignorent encore totalement et cela me touche, me blesse... Je suis suivie par une psy mais je ne parle pas de ça, parce que je pense que c'est dérisoire, qu'il y a pire. Je suis perdue... Que faire ?

Réponse :Bonjour, Dans ta question, tu reviens sur ta situation et en particulier les difficultés dans ton rapport aux autres auprès desquels tu as été amené à t'expliquer et te justifier. Tu exprimes à ce sujet un sentiment d'incompréhension voire de rejet vis à vis d'une partie de cet entourage. Etait-ce une demande de la part de ces personnes de ton entourage vis à vis de tes abscences ou ta volonté propre de les informer de ta situation personnelle? Ce qui t'arrive dans ta vie privée ne regarde que toi et il n'y aucun impératif à t'expliquer auprès des personnes que tu rencontres en cours ou dans ta publique ou sociale. Il te revient entièrement de choisir à qui tu veux bien parler de toi et jusqu'à quel point. Comme tu sembles l'éprouver, il est parfois compliqué de se faire comprendre de tout le monde et vouloir "mettre les choses au clair" peut parfois générer encore un peu plus d'incompréhension et de malentendus avec certaines personnes. Tu pourrais en parler à ta "psy" précisément pour juger de l'importance que tu accordes à cela. Mais en même temps, te dire que c'est "dérisoire" montre que tu parviens à relativiser et à prendre de la distance vis à vis des autres, de ce qu'ils peuvent bien penser de toi, etc. N'hésite pas à nous poser d'autres questions. Bon courage et à bientôt!